Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 08:33

Accidents domestiques.

 

Bonjour.

 

Prostate à savoir 28-3/12.

Les traitements de l’hypertrophie bénigne de la prostate

Par Notre Temps avec Vidal le 08/06/11
Les traitements de l?hypertrophie bénigne de la prostate
L’hyperplasie bénigne de la prostate (ou Hbp) n’occasionne aucun symptôme pour deux tiers des hommes de plus de 50 ans. Mais après 85 ans, 90 % des hommes souffrent de troubles de la prostate. Le point sur les symptômes et les traitements de l'adénome de la prostate.
La prostate est une petite glande située sous la vessie ; elle sécrète des fluides entrant dans la composition du sperme. Elle entoure la partie supérieure de l’urètre, le tube urinaire, à l’endroit où celui-ci rejoint la vessie. Cette glande a tendance à prendre du volume à l’approche de la quarantaine, et continue à grossir avec l’âge. Si la prostate devient trop volumineuse, elle risque d’étrangler l’urètre et de gêner l’émission d’urine. Cette croissance excessive est appelée hyperplasie bénigne de la prostate (Hbp) ou adénome de la prostate.

Quels sont les symptômes ? Le trop grand volume de la prostate gêne la vidange de la vessie. Uriner devient difficile : l’émission d’urine est lente à démarrer, le flux est faible et saccadé, et des gouttes d’urine continuent à s’écouler pendant une minute ou deux. Après avoir uriné, l’impression que la vessie n’est pas vraiment vide persiste. Les parois de la vessie et de l’urètre, irritées, provoquent une fausse envie d’uriner plus fréquemment, ce qui s’avère particulièrement gênant la nuit. Parfois, des douleurs sont ressenties dans le bas du dos, le bassin ou le haut des cuisses.   • Les traitements de l’hypertrophie de la prostate
     
En général, les symptômes de l’Hbp sont suffisamment mineurs pour ne pas justifier de traitement. Des médicaments appelés alphabloquants sont utilisés pour détendre les muscles de la vessie, de l’urètre et de la prostate et faciliter le passage de l’urine. Liste des alphabloquants : Alfuzosine Génériques, Doxazosine Génériques, Dysalfa, Hytrine, Josir, Mecir, Minipress, Omexel, Omix, Silodyx, Tamsulosine Génériques, Térazosine Génériques, Urion, Urorec, Xatral, Zoxan

D’autres substances, les inhibiteurs de la 5 alpha réductase, sont également prescrites pour freiner l’augmentation de la taille de la prostate, en bloquant l’action de la testostérone (hormone mâle).
Liste des inhibiteurs de la 5 alpha réductase : Avodart, Chibro-Proscar, Finastéride, génériques.

Certains extraits de plantes (Permixon, Prunier d’Afrique Mylan, Prunier d’afrique Qualimed, Tadenan) peuvent contribuer à soulager les troubles liés à l’hyperplasie de la prostate. Bien que vendus sans ordonnance, ils doivent être pris uniquement lorsque le médecin a diagnostiqué une hyperplasie prostatique bénigne. Par ailleurs, des médicaments contenant des complexes homéopathiques sont traditionnellement utilisés en cas de difficultés à uriner chez les hommes. (Poconéol n° 35, Sabal Serrulata composé Boiron)

Lire aussi : Cancer de la prostate : pas de fatalité pour la libido

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jeanjean1104
  • Le blog de jeanjean1104
  • : sujet principal: les accidents de la vie courante+des faits divers et des informations médicales
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Catégories

Liens